pro ana=ce matin, j'ai décider d'arretter de manger

regime apres bébé

Régime après bébé

3, 5, 9 kilos ? C'est ce que vous devez perdre pour retrouver votre ligne d'avant bébé. Toutes les mamans sont confrontées au même challenge. Comment y parvenir sans craquer ? En prenant votre temps et en renouant avec une alimentation équilibrée et l'activité sportive.

Après l'accouchement, le corps dans son ensemble est transformé : le bassin s'est élargi pour faciliter le passage du bébé, l'utérus a pris du volume, ce qui explique que votre ventre est gonflé pendant plusieurs semaines, le corps a emmagasiné des réserves en vue de l'allaitement, et les tissus se sont distendus. Il faudra compter 5 à 6 mois pour qu'ils reprennent leur tonicité et 9 mois environ pour que la femme retrouve sa silhouette. En moyenne, les femmes ont entre 3 et 6 kilos à perdre après leur retour à la maison.


Régime après bébé : quand commencer ?

Régime après bébéDifficile de s'attaquer d'emblée à un régime. Votre bébé ne vous en laisse pas le temps. Et puis, entre les courses, l'allaitement ou les biberons, les soins et les nuits écourtées, vous avez besoin de toutes vos forces. Si vous allaitez, le régime est exclu, car vous risquez de vous exposer à des carences alimentaires et à un surcroît de fatigue. L'allaitement permet de dépenser les calories supplémentaires et favorise la perte de poids, ce qui ne signifie pas que vous devez céder à toutes les tentations. Contentez-vous de manger normalement, sans excès en mettant l'accent sur le calcium (laitages), le fer (poissons et viandes grillées) et les folates (légumes verts à feuilles) et buvez plus d'un litre d'eau minérale par jour.

Dans tous les cas, la règle d'or est d'attendre quelques semaines avant de débuter un régime. Le temps de recharger vos batteries et de trouver votre vitesse de croisière avec votre bébé.


Après la grossesse : renouez avec une alimentation équilibrée

Pendant la grossesse, vous vous êtes fait plaisir, ne reculant devant aucune de vos envies. Aujourd'hui, il s'agit bien sûr de bannir ces comportements. Mais votre rythme de vie a été totalement chamboulé par l'arrivée du bébé : vous mangez débout, par à coup, de manière irrégulière et improvisée. C'est évidemment la porte ouverte à tous les dérapages alimentaires. Ce n'est pas le moment de culpabiliser, essayez plutôt de réguler votre appétit et de maintenir le cap minceur.

- Evitez les fringales : le grignotage est très tentant lorsqu'on reste à la maison. Un petit coup de fatigue ou de déprime et on se jette sur les placards. Les gâteaux apéritifs, biscuits et autres barres chocolatées sont très riches en sucres rapides et en matières grasses. Essayez de les éviter en remplissant votre frigidaire de fruits. En cas de petite fringale, consommez-les en buvant de l'eau, vous aurez une sensation de satiété durable. Vous pouvez prévoir une collation matinale et un goûter associant par exemple un yaourt et un fruit, ou une tranche de pain complet avec deux carrés de chocolat noir.

- Faites de vrais repas : C'est le meilleur moyen de manger sans excès et de perdre du poids. Inutile pour autant d'y passer des heures. Organisez votre congélateur en conséquence : légumes surgelés, filets de poisson, viandes blanches et plats minceurs prêts à cuisiner. Optez pour une cuisson sans matière grasse : à la vapeur, grillée, en papillote et recourez aux féculents et de légumes secs, ils vous apporteront des fibres et des sucres lents et vous caleront pendant plusieurs heures.

- Fixez-vous des objectifs raisonnables : Si vous avez 6 à 8 kilos à perdre, ne vous acharnez pas à vouloir les éliminer avant de reprendre votre travail. Maigrissez à votre rythme. Une perte de 500 g par semaine est un objectif raisonnable et tenable sur la durée. N'oubliez pas que votre métabolisme doit se remettre de tous les bouleversements qu'il a connus pendant la grossesse, ce n'est pas le moment de le brutaliser en entamant un régime trop strict.

Le sport optimise la perte de poids

Un régime alimentaire jumelé avec une activité physique s'avère toujours plus rapide, à condition toutefois d'y aller en douceur, car votre corps reste fragile et fatigué par l'accouchement. Au terme de deux mois, vous pourrez entamer la rééducation périnéale, étape obligée pour la reprise d'une activité physique. Mais vous pouvez commencer dès le premier mois par quelques mouvements de gymnastique des bras, des jambes, des fesses et des abdominaux pour re-tonifier le corps et relancer la circulation sanguine. La marche reste l'activité phare de l'après-accouchement. Organisez des promenades avec votre bébé et obligez-vous à marcher rapidement au moins une demi-heure par jour. Cela vous permettra d'en retirer des bénéfices physiques, bien sûr, mais aussi psychologiques : renouer avec votre vie sociale, faire une coupure avec la maison. Dès que vous sentirez plus en forme, vous pourrez passer à la natation, au jogging, ou à des activités, type aérobic qui musclent et puisent dans les réserves de graisses. Préférez toujours la durée et la régularité à l'intensité. Vos efforts seront récompensés.

Si les derniers kilos sont difficiles à perdre, ne vous découragez pas : la majorité des femmes retrouvent leur poids initial et leur forme physique en moins d'un an. En cas de difficultés, n'hésitez pas à faire appel à une diététicienne ou à un nutritionniste qui vous conseillera et vous établira un programme personnalisé.

Carina Louart





11/11/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 332 autres membres

Design css-xhtml by Kulko & krek : kits graphiques