pro ana=ce matin, j'ai décider d'arretter de manger

mon livre

je reve depuis quelque jour a ecrire un livre. pourquoi pas apres comme on dit qui ne tente rien na rien.je prend mon temp je le redije doucement; voici deux extrais de ce livre.

jattend vos commentaire bon ou mauvais

Il y a des jours ou j'ai le sentiment que je ne mens sortirais jamais !

C'est dingue.

Pourtant je ne pense pas en être à un point ou mon poids risquent d'être dangereux pour ma santé. Même si se n'est jamais bon d'avoir du poids en plus. Met moi je suis littéralement obsédée par sa.

Et pourtant, très peu de gens de mon entourage le savent. Il ne sent doute même sûrement pas.

Si je devais me croiser dans la rue, je me verrais comme une fille qui a plutôt l'air sur d'elle, elle marche la tête droite, pas mal habiller, assez tendance, un peu ronde met une fille soigner qui visiblement s'aime et prend soin d'elle. Bien coiffer, bien maquiller, les ongles impeccables elle doit être bien dans sa peau.

FAUX !

C'est tout le contraire

Je suis fatiguer de devoir porter sa toute seule. Si je cache mon mal être a tout le monde même a ma propre mère, comment pourrais-je me confier et allégé ma conscience de tout ce qui me pèse sur le cœur ?

C'est tellement dur de se dire qu'on et seule et qu'il faudra donc se débrouiller ainsi.

Met j'ai cette petite voix qui me soutient et qui m'ouvre les yeux sur les autres : tu es seule, tu ne pourras compter que sur moi a présent. Tes amis ne te comprennent pas.

Ton inquiétude grandissait quand tu leur demandais : Suis-je grosse ? Et qu'ils te répondaient : "Bien sûr que non. Tu savais qu'ils mentaient.

Cette fille avec tant de talents est devenue grosse, paresseuse... Mais je vais changer tout sa !

Je suis la seule désormais à pouvoir te dire la vérité.

Mais est ce que tout cela suffira à me motiver et a me soulager de tout ces penser négatif ?

J'en doute. A vrais dire je ne crois plus en grand chose.

Je crois que je devrais être un peu plus positive, sa m'aiderais peu être on ne sais jamais.

J'aimerais vraiment pour commencer, pouvoir me mettre au sport, sa me ferais tellement du bien, et je ne parle pas que du corps mais aussi du mental et surtout sa m'occuperais un peu, je m'ennui tellement !

Et ces aussi à cause de sa que je craque sur la nourriture alors que j'avais réussi à me priver pendant plus dune journée.

autre extrais:

Maintenant, se qui et moins sur c’est de savoir si j’arriverais a bouger met fesse pendant tout une journée, ne pas restez a rien faire et m’occuper au maximum.

Car c’est vrai que quand je suis occuper, j’arrive facilement a ne pas manger. Et franchement quand j’arrive ne fin de journée et que je m’aperçois que je n’est fais qu’un repas, vous ne pouvez pas vous imaginer la joie que j’éprouve. Je suis la plus heureuse.

Le problème c’est qu’une fois que je n’est plus rien a faire, je me retrouve a penser a la nourriture.

Je sens ma bouche pâteuse, mon estomac vide, je n’en peu plus !

Je rêve déjà de se que je vais pouvoir me préparer une fois que j’aurai les deux pied dans la cuisine !

Salé ou sucrer ? bonne question.

Et le plus important, dans quel plats vais je manger ?µ

Plus il sera grand, mieux cela sera. Je pourrais remplir mon gros estomac sans avoir a me resservir deux fois !

Quand j’y pense, je suis vraiment immonde !

C’est écœurent d’imaginer un truc pareil.

En faite, je suis une vrai droguer.

Je peu comparez la nourriture a de la drogue.

Il me faut ma dose tout les jours et plus sa va, plus j’en demande d’avantage. Je n’est plus de limites, je ne sais même plus se qu’est la faim. J’aimerais tellement retrouver se sentiment d’apaisement que l’on ressent après avoir déguster un bon repas. Met malheureusement cela fait bien longtemps que j’ai oublier.

Car maintenant, quand je mange, même si je cale, une heure après je pense encore a la nourriture ! C’est une vrai obsession !

Je me demande chaque jour comment je vais pouvoir faire pour vivre comme sa.

Je vais devoir faire attention toute ma vie, je devrais surveiller mon poids jusqu'à la fin de met jour.

Une vie entière de frustration et de privation.

Certaine personne ont du mal a comprendre pourquoi une tel obsession autour de la nourriture.

D’ailleurs vous remarquerais que le plus souvent c’est personne n’ont pas de problème de poids ! Logique…

Il y a quelque mois de sa, j’ai fais un blog sur Internet avec des articles, des photos, de la musique etc. et aussi un journal de bords que je remplissez chaque jours.

Mais je passais beaucoup de temps a expliquer au filles qui me laisser des commentaires pourquoi je faisais tout cela.

Déjà pourquoi faire un blog et parler de ces problème de poids comme sa a la porter de tout le mondes? pour le soutient bien sur !

Le fais d’être anonyme et derrière un écran je crois que les gens on beaucoup plus de faciliter a dialoguer et a se confier. Sa me soulager d ailleurs beaucoup plus de parler avec ces filles plutôt que de me confier a met proches.

Ont s’apporte du réconfort mental et un soutient, les filles sont toujours disponible pour vous écoutez et vous conseiller, vous donner des astuce pour ne pas craquer , tenir le coups et restez motiver.

Et surtout personnes ne se juge car on a toutes plus ou moins les même problème, on se comprends.

Et pourquoi vouloir maigrir ?

Pour être normal !

Maintenant la société nous exige d’être mince.

Ouvrer un bouquin, regarder la télé même faire du shopping.

Essayer de trouver des vêtements quand vous faite une taille au dessus du quarante deux. C’est presque mission impossible dans des magasin un peu jeune et brancher ou vous aurez une chance de trouver du quarante quatre met il sera aussi grand q’un quarante deux.

Autre solutions vous rendre dans un magasin pour femme ronde, on en trouve peu et les vêtement son vraiment très basique voir assez vieux. Seule chose, les grandes surfaces qui propose une échelle de tailles un peu plus étendu et vous aurez la chance sûrement de trouver des vêtement pas trop démoder.

Et pour le portefeuille, ce n ‘est vraiment pas l’idéal.

Pour les magasine, le meilleurs moment et a l’approche de l’été. Il suffit juste de jeter un coup d’œil sur les couverture pour voire a quel poids les gens sont obsédée par leurs corps.

Met sa me fait rire quand je voit : perdez trois kilos en une semaine etc.

Il ment faudrait au moins dix moi des semaines pour perdre se que j’ai de trop

Et puis, c’est filles qui sont dans les magasine, si parfaite et si mince on ne voit que sa. Comment voulez vous que l’on puisse ensuite se sentir bien avec des kilos en plus? c’est impossible.

Tout nous pousse a être comme sa. Si on et pas mince on n’est pas normal.

Certaine personne vous diront qu’elles se sente bien dans leur peau. Elles on des kilos en plus met elles l’assume complètement.

Elles ont appris a vivre avec et a assumer le dur regard que les gens porte sur elles, Elles sont heureuse.

Elles sont courageuse.

Je reste pourtant sceptique quand a leurs réel bonheur, leur bien être.

Est ce quel peuvent affirmer a cent pour cents qu’elles ont la vie qu’elles voulais et qu’elles ne pourrais pas etre plu heureuse ? j’en doute



14/03/2008
5 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 332 autres membres

Design css-xhtml by Kulko & krek : kits graphiques