pro ana=ce matin, j'ai décider d'arretter de manger

au resto??!!!

Qui dit resto ne dit pas forcemnet dégat pour notre ligne... Sauf à se couper des ami(e)s, impossible de refuser un resto et que diable, on a bien le droit de se faire des plaisirs de temps en temps !!

Voici quelques petites astuces pour éviter de flinguer nos efforts.

  1. Si le resto est prévu le soir, le midi je mange light... mais je mange pour ne pas arriver le ventre vide au resto et me jetter sur les cacahuettes...
  2. Je bois aussi un 1/2 litre d'eau avant d'aller au resto, un bon coupe-cacahuette apéritif...
  3. On zappe les biscuits qui accompagnent nos apéritifs... on n'arrive pas à éviter le geste machinal de piocher dedans, on pousse la coupelle des biscuits devant les autres convives... (et toc, ca ira sur les fesses des autres et pas les notres, j'suis sympa non ?)
  4. J'étudie la carte avec minutie... il existe toujours un plat light : poisson, méga-salade, viande grillée... J'opte généralement pour du poisson car en plus, je ne sais pas le cuisiner donc c'est la bonne occassion pour en manger...
  5. Je n'ai pas de complexe à demander à changer d'accompagnement... Pourquoi la viande doit toujours être acccompagnée de frites? Je remplace par des légumes... ou par une pomme de terre au four (sans beurre ni sauce, un délice pour moi)
  6. Si je prends du poisson, je me renseigne pour savoir s'il est accompagné de sauce... Si c'est le cas, je demande à ne pas trop en avoir ou à l'enlever completement et à avoir un citron à la place...
  7. Quand je fais changer plein de trucs sur un plat (la sauce, l'accompagnement), je fais toujours un grand sourire au serveuse ou à la serveuse et je dis "je suis embettante, non?"... et là, on me répond toujours qu'il n'y a pas de soucis...
  8. Je zappe le pain...
  9. Je prends généralement un verre de vin... Comme ça, je limite les calories creuses de l'alcool... Pour ce repas, cela me fait 1 apéro + 1 verre de vin, ce qui est correct en terme de plaisir et de calories (et je conserve mes points sur mon permi de conduire en cas de controle !!)
  10. Je redécouvre le plaisir de faire un repas avec de l'eau minérale pétillante... Plus cher qu'une carafe d'eau mais pas plus cher qu'une bouteille de vin...  et cela à un côté plus raffiné que la carafe... (le rafinement, c'est souvent ce qui nous manque dans les régimes)
  11. Je pose mes couverts à chaque bouchée...
  12. Je prends le temps de parler avec les autres convives.
  13. J'essaie de deviner les ingrédients qui constituent mon plat...
  14. Je prends le temps de manger, mon cerveau ne comprenant qu'au bout d'une vingrtaine de minutes si j'ai encore faim ou pas, avec ces 3 derniers conseils je n'ai pas encore fini mon plat... j'ai donc le loisir de laisser si je n'ai plus faim... tout du moins de laisser l'accompagnement ou alors de savoir que j'ai trop manger et que je vais faire un effort sur le dessert...
  15. A la question fatidique du "vous prendrez un dessert", je demande la carte et j'étudie... Pareil, il existe toujours des solutions light si vous voulez quand même un dessert : salde de fruits, sorbet...
  16. Avec le café, les restos donnent souvent une amande au chocolat ou un biscuit... généralement, cette touche de sucré me suffit pour conclure mon repas... pas besoin d'un vrai dessert découlant de crème chantilly...

Après des restos comme ça, j'adore entendre dire les convives "j'ai trop mangé" et moi pouvoir dire "j'ai bien mangé, juste ce qu'il fallait (re-toc !!)...

Il y a aussi des moments où on ne peut pas faire ce qu'on veut (menus imposés) alors j'en profite et corrige dès le lendemain en me faisant une journée light (bouillon + légume) et tout rentre dans l'ordre rapidement...

 

Bon resto à vous...



02/08/2007
7 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 332 autres membres

Design css-xhtml by Kulko & krek : kits graphiques