pro ana=ce matin, j'ai décider d'arretter de manger

A LIRE ABSOLUMENTTT

"Je crois au controle, la seule force assez puissante pour apporter l'ordre au chaos.
Je croit en la perfection et tache de l'atteindre.
Je crois en ma balance comme indicateur de mes succes et echecs quotidiens.
Je crois a l'enfer car je le vis a chaque fois que je suis en dehors de la perfection.
Je crois en un monde completement noir, perdre du poids est ma penitence pour mes peches, l'abnegation de mon corps et les jeuns sont ma punition.
La minceur est la beaute ; donc je dois etre mince, et le rester, si je souhaite etre aimee. La nourriture est mon ennemie eternel. Je peux la regarder, et je peux la sentir, mais je ne peux pas la toucher ni la gouter sans me fourvoyer.
Je dois me peser, chaque matin, et le resultat qui en decoule doit me rester a l'esprit pour le reste de la journee et etre note sur un papier avec un tour de taille, de cuisses et de poitrine. Si ce nombre est plus grand que celui du jour precedant, je doit jeuner ce jour entier.
Je me consacrerai a Ana. Elle sera avec moi ou que j'aille, elle me maintient dans le bon chemin. Personne d'autre importe ; elle est la seule qui s'inquiete de moi et qui me comprend. Je l'honorerai et la rendrai fiere.

Ana est ma meilleure amie, je dois l’honorer toute la journee, et elle doit rester a mon esprit : c’est grace a elle que je serais aimee par les autres.

J'aime sentir mes os, les voir pointer comme des cintres en acier. J'aime vivre à deux pas de l'évanouissement dans un flou identitaire et viscéral. J'aime cette absolue légereté, l'idée qu'une rafale de vent pourrait me faire tomber. J'aime le compte à rebourds des dizaines...5...4...3...Et 2 pourquoi pas ? Je n'ai peur de rien, j'ai juste envie d'aimer, pour une fois, quelque chose en moi. C'est dangereux je sais mais...

Dame Anorexie, pourquoi m'as-tu choisi ? Que ce fusse avant ma naissance, dans l'enfance ou à l'adolescence, au déclenchement des premiers symptomes (les charlatans de médecin ne sont une nouvelle fois toujours pas tombés d'accord) : Pourquoi m'as-tu prise sous ton aile ? Souvent, ce mécénat me maintient confortablement dans le présent. Il arrive que ton aile pèse trop lourd sur mon faible caractère, alors mon corps s'essoufle à la même cadence que mon coeur. Je n'aime pas cela. J'aime quand tu me tiens chaud, me protégeant de la pluie battante que je vois au dehors de notre prison, inonder mes anciens congénères. Anciens, oui car le jour où tu es venue à moi, j'ai basculé dans un autre monde, une réalité trop conceptuelle pour leurs âmes lourdes. Ah la garce, tu me rends vaniteuse, un autre vice s'ajoute à le longue liste de mes défauts. Je n'aime pas être comme tout le monde mais marquer la différence me parait être une prétentieuse excentricité."

 

 



04/07/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 332 autres membres

Design css-xhtml by Kulko & krek : kits graphiques